Incardination au clergé séculier

Marchand Jean Yves16


« C’est un retour! Au terme des cinq ans prévus par le canon 693, après entente avec l’Ordre des Carmes, le 30 juin dernier le diocèse de Trois-Rivières a accueilli dans les rangs du presbyterium diocésain (incardination au clergé séculier) le P. Jean-Yves Marchand O.C.D., actuellement chancelier à l’évêché. Bienvenue ! ».

MOIS MISSIONNAIRE 2018 - 7 octobre 2018

stemargueritebourgeoisSainte Marguerite Bourgeoys
(1620-1700)

Missionnaire au cœur d'apôtre et précurseure
d'un peuple nouveau


Sixième enfant d'une famille de douze, Marguerite voit le jour en 1620 et grandit à Troyes, en France, auprès de parents dévoués. Elle a tout juste 20 ans lorsqu'elle perçoit, à travers une expérience mystique, le germe naissant de l'incroyable mission qui l'attend. Quelque chose vient de changer en elle, elle se sent transformée comme sous l'effet d'une onction. La jeune femme ne se doute pas cependant qu'elle témoignera d'une intuition « visionnaire » et qu'elle aura à œuvrer afin d'ouvrir le chemin du savoir à un monde à naître. Elle donnera en effet sa vie pour l'édification d'un nouveau peuple qui se profile : la société canadienne-française.


Une âme de bâtisseur

C'est au mois d'octobre 1640, lorsqu'elle se joint à une procession en l'honneur de Notre-Dame du Rosaire, que la jeune Marguerite perçoit en elle les prémices de l'appel du Seigneur. En observant la statue de la Vierge Marie, elle se sent remuée au-dedans puis renouvelée par une grâce d'abandon complet à la volonté de Dieu.

Lire la suite...

MOIS MISSIONNAIRE 2018 - 21 octobre 2018

kateriSainte Kateri Tekakwitha (1656-1680)
Inspirant modèle de la Nouvelle évangélisation

Nous sommes au 17e siècle, à l'époque de la colonisation de l'Amérique. Une jeune et douce Amérindienne algonquine, nommée Kateri Tekakwitha, se passionne pour Jésus et se trouve un jour profondément saisie par son amour. Elle choisit de se consacrer tout entière à Lui, dans le célibat, envers et contre les membres de sa communauté courroucés. Devenue témoin lumineuse de l'Évangile, missionnaire à son insu auprès des siens, l'intrépide Kateri poursuit jusqu'à son dernier souffle sa singulière vocation sous la mouvance de l'Esprit-Saint. Son bref et mémorable passage sur terre nous révèle un voyage spirituel riche en intensité et en rebondissements, aussi fascinant que hors du commun.

Seconde patronne de l'Église des Missions

Lire la suite...

Premières nations peuples immigrés au Québec

Premières Nations et peuples immigrés au Québec

Rencontre en un lieu sacré

 

Trois-Rivières, le 24  mai 2017 – La toiture de la basilique Notre-Dame-du-Cap se présente sous la forme d’une tente amérindienne, un tipi,  et ce n’est pas un hasard pour un lieu sacré dont la vocation est d’être un espace de communion et de RENCONTRE ! 


La population autochtone et non autochtone du Québec est conviée à l’événement RENCONTRE les 30 et 31 mai prochains. Le père Bernard Ménard, o.m.i., en est l’instigateur, avec madame Nicole O’Bomsawin, Abénakise d’Odanak. La proximité du fleuve et les grands arbres des jardins offrent un cadre naturel qui invite à la gratitude pour notre Terre-Mère.

Il s’agit d’une rencontre interculturelle et inter-spirituelle entre Premières Nations et Peuples Immigrés ici depuis 4, 40 ou 400 ans. Nous rencontrer pourquoi ? Par besoin de nous apprécier mutuellement, guérir de ce qui a blessé des personnes et des collectivités par le passé et aujourd’hui encore, marcher ensemble à la recherche d’égale dignité pour toutes et tous. Célébrer aussi nos expériences heureuses et nos espoirs d’un avenir viable et prometteur pour les jeunes qui bâtiront ensemble ce pays.  

Avec l’aide de témoins et de panelistes de différents horizons, trois terrains seront explorés : celui de la justice-réconciliation, celui des enjeux écologiques, et celui des racines de spiritualité. Un quatrième groupe entrera par un exercice émouvant dans l’expérience du rétrécissement des territoires ancestraux, selon le régime des « réserves ».

D’aussi loin que l’Abitibi, la Côte-Nord et Schefferville, près de 400 personnes Autochtones viendront vivre l’évènement, avec des non-autochtones par centaines eux aussi, surtout à la grande célébration de mardi soir, le 30 mai.

Dès l’arrivée en après-midi, l’assemblée sera accueillie par le Grand Chef de ce territoire Atikamekw, Constant Awashish, puis par Ghislain Picard, Grand Chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador. 

Dans le contexte social, politique et religieux actuel, un tel rassemblement veut contribuer à établir ce qui manque cruellement à notre temps : une « culture de la rencontre ». Un petit pas dans la bonne direction.

Un second événement aura lieu dans la Jardins une heure avant l’ouverture de la RENCONTRE, donc à 13 h le 30 mai : Des milliers d’arbustes ont été obtenus grâce au programme du 150e anniversaire du Canada, à la fois pour repeupler nos Jardins et pour partager avec la population avoisinante. Les Communautés amérindiennes venues de près ou de loin pourront repartir avec des brassées d’arbustes à planter chez elles, en signe de solidarité dans l’avènement d’un monde plus vert. 

- 30 -

Source : Pierre Montreuil  /  819 374.2441 poste 154 - communications@ndc-cap.com

Mois missionnaire : 14 octobre Bienheureuse Catherine de Saint-Augustin

catherinestaugustinBienheureuse Catherine de Saint-Augustin (1632-1668)
Étoile scintillante au firmament du 3e millénaire

 Catherine de Longpré est une adolescente lorsqu'elle saisit en son cœur l'appel de Dieu à tout renoncer pour se consacrer à une mission inusitée. Sa réponse se révèle aussitôt fervente et fulgurante. Elle s'illustre ensuite par une repartie amoureuse et mystique prenant la forme d'une mystérieuse odyssée qui marquera à jamais l'histoire de notre pays. Nous sommes au milieu du 17 siècle, dans la nouvelle ville de Québec, en pleine colonisation de la Nouvelle-France. Catherine débarque en terre sauvage, elle n'a que 16 ans et participe déjà allègrement à poser les jalons fondateurs de l'Église canadienne.

Lire la suite...

bouton en ligne Fondation rouge

Avent 2018

 

avent2019

 

Tournant missionnaire

Le Diaconal - mars 2018

 

 Diaconal printemps 2018 couvert

Calendrier des activités

logo-diocese petitÉvêché                                                      Centre diocésain de pastorale
362, rue Bonaventure, C.P. 879                4950, boul. Gene-H-Kruger
Trois-Rivières, (Québec)                            Trois-Rivières
G9A 5J9                                                      G9A 4N6

Téléphone : 819-379-1432    1 800 567-9341 (sans frais)

 logo vie consacree
radio Ville Marieb Trait de lumiereb laventuredelevangile