La dignité de la personne

La dignité de la personne humaine

Les femmes au cœur de la paix

Pour cette nouvelle campagne du Jubilé, nous, chez Développement et Paix, avons choisi de tourner notre regard vers l’avenir. Après avoir mis de l’avant les femmes au coeur du changement lors de notre dernière campagne Carême de partage, nous poursuivons dans cette direction en positionnant les femmes au coeur de la paix.
Cet automne, Développement et Paix se fait donc le porte-étendard d’une paix positive, portée par les femmes. Nous invitons les Canadiennes et les Canadiens à en apprendre davantage sur le rôle crucial que jouent les femmes dans la prévention des conflits et la construction de la paix.
Parce que soutenir les femmes, c’est soutenir la paix !
Pour en savoir plus sur la campagne : https://www.devp.org/fr/education/fall2017

 

En solidarité avec les victimes

Le mot "miséricorde" désigne, en hébreu, le cœur profond, les "entrailles" qui frémissent sous le coup de la douleur et de la peine. 
On ne peut qu’être remué(e)s dans nos entrailles devant la souffrance exprimée par tous ces hommes et toutes ces femmes qui lèvent le voile ces jours-ci sur les inconduites sexuelles dont ils et elles ont été présumément victimes.

Nous voulons nous montrer solidaires de toutes ces personnes qui cherchent à se remettre debout, malgré le sentiment d’avoir subi une grave atteinte à leur dignité d'être humain. Se remettre debout, c’est aussi ça ressusciter !
Cherchons ensemble des moyens de mettre fin à des situations qui engendrent des abus de pouvoir, l’exclusion voire même l’isolement de certaines personnes.
Aimons-nous les uns les autres suffisamment pour que, chaque fois que l’on sera témoin d’un manque de respect à la dignité d’une personne sur notre chemin, nos entrailles frémissent assez pour nous forcer à dénoncer les gestes commis, et surtout à prendre soin des victimes.

Johanne Brouillette, répondante diocésaine de la pastorale sociale