Diocèse de Trois-Rivières

Mot de Mgr Pierre-Olivier Tremblay

Changement de programme!

Depuis un an, nous en avons vécu des changements de programme! Nous avons tous été bouleversés par l’impact mondial de la pandémie. Ce fut, pour plusieurs, un drame immense de perdre un être cher et plus encore, de ne pas pouvoir le vivre en proximité, en famille. Nous avons été témoins du dévouement exceptionnel du personnel de la santé.

En même temps, tous les domaines de la vie sociale ont été renversés. Je pense entre autres ici au milieu de l’éducation, mais aussi au tourisme et à la culture. En fin de compte, nous sommes tous touchés. Tout ce qui était normal, admis, régulier a été remis en question. La pandémie nous amène donc à refaire nos priorités. Le 27 mars 2020, dans un moment dramatique, seul sur la place Saint-Pierre, le pape François a dit que cette crise était pour chacun de nous une occasion d’évaluer notre vie, de refaire nos priorités. Allons-nous le faire? Ou bien attendons-nous que tout redevienne comme avant, pour reprendre notre course?

Notre vie chrétienne a aussi été affectée. On peut reconnaître que nous avons été paralysés dans un premier temps, ne sachant pas trop quoi faire. Depuis, nous avons tenté, tant bien que mal, des chemins nouveaux, dans le virtuel (que de réunions Zoom, que de vidéo YouTube ou Facebook!) et dans la présence humble mais essentielle. C’est modeste, et c’est beau.

En fait, la pandémie n’a pas créé les défis de nos communautés, elle les a simplement mis en évidence et elle en a amplifié les caractéristiques. Nous le savons depuis longtemps, et le pape François le disait en 2013 dans son exhortation apostolique la joie de l’Évangile, notre Église est appelée à vivre un grand tournant missionnaire, à sortir, à aller vers les périphéries existentielles.

Enfin, la renonciation de Mgr Bouchard à sa charge pastorale pour des raisons de santé ajoute une autre dimension à la transition que nous vivons, avec cette fois, un changement à venir au niveau du leadership épiscopal de notre diocèse. Continuons d’ailleurs à prier pour tout cela.

Ainsi, il m’apparait bien difficile de vivre notre vie chrétienne sur le mode de la confortable continuité de ce que nous avons toujours fait. La situation, l’époque, mais plus profondément encore, l’Évangile lui-même nous amène à changer de programme! La fête de Pâques nous amène une surprise totale : nous cherchions le Crucifié… il est le Ressuscité! Nous allions, comme les femmes disciples, porter des huiles au tombeau pour l’embaumer, nous voilà appelés sur la route de la Galilée! Pâques est aussi un fabuleux changement de programme! Dieu est le Dieu des surprises!

Chers frères et sœurs, je nous souhaite de Joyeuses Pâques. Que Dieu nous donne par son Esprit un nouvel élan de confiance, d’audace et de joie. À travers tout ce que nous vivons en ce moment, que la vie nouvelle de Pâques nous relance et que nous puissions la partager chaque jour.

Que Dieu nous bénisse et envoie sur nous son Esprit!

+ Pierre-Olivier Tremblay omi

bouton en ligne Fondation rouge

Carême 2021